Heart Of Subtext

In Subtext we trust.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myrtille
Keeper of Gabrielle's frying pan
Keeper of Gabrielle's frying pan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Localisation : wherever you go, i'm at your side

MessageSujet: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Jeu 24 Juil - 19:00

Ares, le dieu de la guerre, est bien connu par les subbers comme étant l’ennemi public n.1. Celui qui essaye toujours de séduire Xena, de l’attirer du côté obscur de la force (oops, pas le bon film) bref Ares n’est pas l’ami des subbers. Et pourtant ! Et pourtant…
Ares, sans s’en rendre compte sert la cause subber. Car, presque à chaque fois qu’il apparaît dans un épisode il repart… vaincu. Sur tous les fronts.
La preuve en image et analyse.

Commençons par la première apparition du dieu de la guerre dans la série, le sixième épisode de la saison 1, The Reckoning. Dans cet épisode Ares tente de faire accuser Xena de meurtre et la manipule pour qu’elle retourne à ses côtés. Mais déjà, Gabrielle est là et veille sur son amie.

Scène 1 : Lorsque Xena est amenée dans la rue principale pour se faire tirer derrière un chariot jusqu’à la mort, Ares apparait pour lui proposer son aide pour la sortir de ce mauvais pas.


Mais Xena n’a pas besoin de l’aide du dieu de la guerre car Gabrielle s’attache elle aussi au chariot de la mort en protestation, accordant ainsi à Xena un jugement en règles.


Scène 2 : Plus tard dans sa cellule, Xena se fait battre par des villageois et Ares tente à nouveau de la séduire. Cette fois son appel à la violence fonctionne et Xena se libère de ses chaînes. On pourrait croire que Xena est perdue, emportée par sa violence, mais encore une fois, Gabrielle arrive
Et là, c’est le drame ; dans un éclat de rage Xena frappe Gabrielle


Celle-ci est choquée


Mais pas autant que Xena qui du coup se calme aussitôt et décide de ne pas s’enfuir et accepter son sort.


Premier épisode avec Ares et premier échec. Gabrielle gagne la partie.

Ensuite, Ares remet ça, mais tente une autre approche dans « Ties that Bind » lorsqu’il se fait passer pour le père de Xena. Vers la fin de l’épisode, voyant son supposé père meurtri, Xena perd à nouveau son sang froid et menace les villageois.


Gabrielle décide aller de défier Xena, en sachant très bien ce qu’il en coûte de s’opposer à la princesse guerrière en furie.


Mais qu’importe, leur amitié vaut bien ce sacrifice. Et paf, un coup de fourche dans le dos.


Aussitôt, Xena retrouve ses esprits. Et une fois de plus, les plans d’Ares échouent.


2-0 pour Gabrielle.

Dans l’épisode « Ten Little Warlords » alors que Ares a perdu son état divin, il demande à Xena (enfermée dans le corps de Callisto) son aide pour retrouver son épée.

Xena/Callisto refuse, bien qu’il lui promette de lui rendre son corps d’origine (come on, you must miss staring into those baby blues)


Finalement Ares tente une autre approche et attire l’attention de Xena sur Gabrielle, qui commence à perdre ses nerfs sur un pauvre barman.


La menace de voir son amie emportée par la colère est la seule raison pour laquelle Xena accepte d’aider Ares.


Dans les dents !

On continue avec le premier épisode de la saison 3, « The Furies » pendant lequel Xena a été rendue folle par les Furies pour ne pas avoir vengé le meurtre de son père. Xena a complètement perdu la tête, mais l’arrivée de sa barde lui fait vaguement reprendre la raison (et je ne commenterai pas sur le « sometimes that is the only way to shut her up…)

Après le duel avec Ares, alors que Xena retourne aussitôt auprès de sa petite barde blonde


Arès dit : I still don’t get what you see in her (je ne vois toujours pas ce que tu lui trouves !)


Et Gabrielle… se contente de lancer sa version du regard qui tue.


Encore une fois, la barde l’emporte.

Petite avancée dans le temps et nous voilà à la scène mythique de l’épisode « Seeds of Faith ». Xena et Gabrielle sont à une réunion de village qui tourne mal et Ares fait son apparition.
Xena lui demande ce qu’il fait dans le coin, se demandant s’il s’ennuie autant que ça qu’il ait besoin de venir à une pauvre bagarre de village.
Ares lui retorque : you on the other hand have been keeping yourself busy. I wish I had known you were looking for a father (Toi en revanche je vois que tu as été bien occupée. Si j’avais su que tu cherchais un père...)

Xena: I’m not (Je n’en cherche pas)


Ares: Oh? Well someone clearly got the job (Oh? Pourtant tu as clairement trouvé quelqu’un pour...)
Xena: Yeah Gabrielle (Ouais, Gabrielle)


Touché. Coulé.


Autre avancée dans le temps, autre épisode : Old Ares Had A Farm. Certains adorent cet épisode, d’autres le détestent, en grande partie à cause d’Ares. Et pourtant, d’avoir ce personnage dans l’épisode nous permet d’avoir de beaux moments de subtext.
Lorsque le trio est au lit par exemple et que Gaby pose sa main sur une partie sensible de l’anatomie du dieu de la guerre (sans parler du fait qu’il peut paraître intéressant que Gaby, habituée à dormir aux côtés de Xena, rappelons le, soit en quelque sorte ‘habituée’ à être dans cette position)


Xena voit ça et le regard qu’elle jette à cette main aventureuse rivalise avec les regards tueurs qu’elle réserve normalement pour ses adversaires dans la bataille.


Le lendemain, lorsque le trio trouve le chien, Ares est d’avis de s’en débarasser tandis que Gabrielle veut le garder.
Ares demande alors : Is there anything you and I agree on ? (Est ce qu’on s’entend sur quelque sujet que ce soit toi et moi?)


Ce à quoi Gabrielle se contente de lever les yeux vers la figure qui vient de se lever près d’elle.


Ares suit son regard.


A la fin de l’épisode, alors que Xena fait ses adieux à Ares, celui-ci croyant avoir une chance (as if !) se penche en avant vers Xena, prêt à recevoir un baiser


La réaction de Gabrielle est sans appel.


Et finalement Xena tapote la joue d’Ares en un signe qui fait plutôt « brave bête » qu’autre chose.


Et là encore, la réaction de Gabrielle parle d’elle-même. Ce petit sourire satisfait en dit long.


Enfin, je conclurai mon exposé avec l’épisode « You Are There ». Dans cet épisode, Xena se bat pour faire revenir l’Amour dans le monde. Pour ça elle a besoin des pommes d’or de Odin afin de rendre ses pouvoirs à la divinité de l’Amour. Mais, plutôt que de donner la pomme à Aphrodite, Xena la donne à Ares rendant au dieu de la guerre ses pouvoirs destructeurs.

Celui-ci se dépêche aussitôt de séduire Xena et de la convaincre de croquer elle aussi dans la pomme. Xena est tentée.


Gabrielle essaye de l’en empêcher.


Mais Ares lui ferme le clapet.


Xena est sur le point de mordre (quel suspens…)


Mais Gabrielle ne se laisse pas intimider par le dieu de la guerre et rappelle Xena à l’ordre avec un regard dont elle a le secret.


Le regard marche et l’appel de la barde est plus fort encore que l’odeur intoxicante de la pomme d’or car Xena lance la pomme à Aphrodite qui rapporte l’amour sur terre.


Echec et Mat.

Alors, que pensez-vous d’Ares finalement ? Est-ce qu’il vous insupporte toujours trop pour regarder un épisode dans lequel il apparaît ? Y-a-t-il d’autres moments que j’aurais raté où Ares est utilisé au profit du subtext ?

(PS: désolée certaines images sont plus grandes que d'autres mon hébergeur refusent de les reformater...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Sam 26 Juil - 12:36

Très intéressant !

Effectivement quand il s'agit de Xena, le "Gabrielle vs Arès" se solde toujours par la victoire de Gabrielle.

Il y a d'ailleurs d'autres exemples. Je pense notamment à la fameuse scène de Soul Possession, dans laquelle Xena, par amour pour Gabrielle, accepte d'épouser Arès. C'est déjà en soi suffisamment parlant qu'elle n'accepte d'épouser Arès que pour obtenir son aide dans sa recherche de Gabrielle (d'ailleurs, il faut vraiment qu'Arès n'ait aucun amour-propre pour se livrer à cette mascarade), mais Xena va plus loin :

X: “I want the ceremony to take place at the lava pit.”
(Je veux que la cérémonie ait lieu au puits de lave)

Ares: “Where Gabrielle died? Kind of morbid, don’t you think?”
(Où Gabrielle est morte ? Un peu morbide, tu crois pas ?"

X: “No, I think it’s fitting. I should be as close as possible to the one person in the world I meant to spend the rest of my life with-- as I give myself over to the one person in the world-- I would never choose.”
(Non, c'est parfait. Je veux être le plus près possible de la seule personne au monde avec laquelle je suis destinées à passer ma vie au moment où je me livre à la seule personne au monde que je ne choisirais jamais.)

Si c'est pas clair... "Je ne veux pas Arès. Je veux Gabrielle."
Je dirais même mieux "Je ne veux pas épouser Arès. Je veux épouser Gabrielle."

C'est d'autant plus parlant que la scène nous est soumise dans le dernier épisode avant les événements tragiques de FIN. La querelle "Gabrielle ou Arès ?" est résoulue là, pour donner enfin une réponse aux fans, se libérer de la question et aborder la fin pleinement concentrés sur les vrais enjeux du final : la disparition de Xena, la solitude de Gabrielle, leur séparation. Arès n'y a pas sa place.


Bref, ce serait pas mal de lister toutes ces petites (et même grandes) victoires.
Et au bout du sujet, une seule solution s'imposera : Arès, pour Xena, n'est... rien... La représentation du pouvoir qu'elle recherchait autrefois, peut-être. La tentation de la force brutale, pourquoi pas.

Mais en tant que personne, rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillis
Subber Queen's Champion
Subber Queen's Champion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 32
Localisation : On the battlefield

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 0:12

Sujet passionnant ! Auquel je vais m'empresser de répondre de manière plus consistante dès que j'aurai un peu plus de temps devant moi.
En attendant, je souhaiterais revenir sur l'épisode Soul possession dont parle L13.
Je suis absolument d'accord avec tout ce qui a été dit (le rapport de force Gabrielle/Ares). Cependant, et cela doit aussi vous rendre fous à chaque fois... Je ne trouve pas la question siiiii tranchée que ça (dans l'absolu absolutiste Grin ) à la fin de cet épisode : Xena embrasse Ares avec une fougue... Déplacée Mad
Nous savons très bien que c'est pour laisser un vague et lointain brin d'espoir aux shippers... Et que l'épisode dans sa globalité est une mine en MAINTEXT si j'ose dire.... Mais...
Même si la question est tranchée à la fin de la série, que toutes les personnes normalement consituées doivent effectivement convenir que Xena et Gabrielle sont amoureuses l'une de l'autre et amantes... Les scénaristes entretiennent une rivalité malsaine jusqu'au bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Keeper of Gabrielle's frying pan
Keeper of Gabrielle's frying pan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Localisation : wherever you go, i'm at your side

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 0:25

Tu n'y es pas du tout Achillis !! *mode défense subber fully on*

Certes, Xena embrasse Ares avec passion mais ce geste n'est animé par absolument aucun sentiment si ce n'est ceux qui animent toujours les relations Xena/Ares, manipulation et tromperie.

En effet, n'oublions pas que Xena embrasse Ares à ce moment *uniquement* pour pouvoir détourner son attention suffisamment longtemps (et efficacement) pour lui dérober le contrat de mariage !
Et comme Ares est plutôt idiot et ne pense qu'avec une certaine partie de son corps plutôt qu'une autre, le meilleur moyen auquel pense notre Guerrière est de l'embrasser avec suffisamment de fougue pour qu'il oublie tout le reste et ne remarque pas le vol.

Ce baiser est donc fait avec Gabrielle en tête (elle a même dû imaginer que c'était les lèvres de Gabrielle pour faire passer la pilule) puisqu'il s'agit de sauver leurs âmes pour être réunies dans des vies futures.

Pigé???

Bon.

*mode défense subber dormant*

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 0:31

Achillis a écrit:
Je suis absolument d'accord avec tout ce qui a été dit (le rapport de force Gabrielle/Ares). Cependant, et cela doit aussi vous rendre fous à chaque fois... Je ne trouve pas la question siiiii tranchée que ça (dans l'absolu absolutiste Grin ) à la fin de cet épisode : Xena embrasse Ares avec une fougue... Déplacée Mad
Nous savons très bien que c'est pour laisser un vague et lointain brin d'espoir aux shippers... Et que l'épisode dans sa globalité est une mine en MAINTEXT si j'ose dire.... Mais...
Ah non. Non, non, non, non... Strategos, ça ne va pas du tout, là !

Revenons sur la scène en question : Xena embrasse Arès avec une fougue "déplacée" pour le troubler le temps de lui piquer le contrat ! Quand il disparaît elle passe immédiatement de la tête "c'est une voie que je m'interdis douloureusement" à la tête "warrior déterminée prête à tout pour récupérer Gab". Nul doute qu'Arès s'est fait rouler !

Pour le coup, aucun doute là-dessus, le shipper qui affirme le contraire est simplement d'une mauvaise foi à faire pâlir.

Les scénaristes ont donné une once d'espoir aux shippers l'espace de trois secondes mais, il faut dire ce qui est, ils les ont bien eus !

EDIT : J'ajoute la preuve en images.

Arès a le contrat :


Xena embrasse Arès :


Xena joue la comédie le temps qu'Arès vaque à ses occupations :


Arès disparaît :


Xena a le contrat et sa tête de warrior déterminée :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillis
Subber Queen's Champion
Subber Queen's Champion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 32
Localisation : On the battlefield

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 0:51

C'est évidemment ce que je me dis in fine comme tout bon subber qui n'accepte pas d'autre alternative !
N'empêche que l'on peut dire ce que l'on veut... Mais elle n'est pas claire cette scène. Elle me dérange. Je suis d'accord, elle lui pique le contrat... Mais LL y met beauuuucoup trop de jeu genre "haaan je suis déchirée". Je finis toujours par me dire que c'est l'actrice qui a trop exagéré la scène pour ne pas m'arracher les cheveux. Il est tellement idiot ce type, qu'elle n'aurait eu qu'à l'embrasser sans trop de zèle..et là...aaaargh.
Lucy Lawless = 0.
Et ce que je me dis dis dis et re redis heureusement... C'est que dans A friend in Need, le dernier épisode donc ! On ne voit pas Ares... Même pas l'ombre d'un poil. La messe est dite.

EDIT: dans ta dernière image L 13, justement, je trouve que LL reste trop sur sa phase "déchirée". Et à ce moment de la série, c'est une erreur de sa part ou de celle des scénaristes peu importe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 0:53

Franchement, vu le changement de visage entre le moment où Arès est en face d'elle et le moment où il a disparu, il est évident que c'est de la comédie de la part de Xena.

C'est une scène qui ne m'a sincèrement jamais posé problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Keeper of Gabrielle's frying pan
Keeper of Gabrielle's frying pan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Localisation : wherever you go, i'm at your side

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:01

Oui perso. entre le premier et le deuxième regard je ne lis pas du tout la même chose.

Le premier c'est de la comédie c'est clair, Xena joue le jeu à fond pour ne pas éveiller les soupçons d'Ares et le laisser partir en paix.
Le deuxième avec le contrat je vois plutôt de la satisfaction. Son plan a marché et maintenant elle peut passer aux choses sérieuses.

Non, décidemment je ne la vois pas mitigée du tout. D'autres moments, d'autres scènes dans d'autres épisodes... on pourrait en débattre. Mais sur ce coup, comme L13, cette scène ne m'a jamais dérangée.

Je la vois comme une manipulation pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:02

Citation :
EDIT: dans ta dernière image L 13, justement, je trouve que LL reste trop sur sa phase "déchirée". Et à ce moment de la série, c'est une erreur de sa part ou de celle des scénaristes peu importe.
Euh non. L'arrêt sur image nuit peut-être à son expression mais c'est au contraire très clair :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillis
Subber Queen's Champion
Subber Queen's Champion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 32
Localisation : On the battlefield

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:12

Et bien ce serait merveilleux que vous puissiez me faire changer d'avis à ce sujet ! Je ne demande que ça et c'est très bien parti. C'est la force d'un débat argumenté. Je vais le regarder différemment mais j'avoue que ce laps de temps, précisément ton avant-dernière image L13, me fait douter. Ce moment précis.
Mais je vois le mal partout Grin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Keeper of Gabrielle's frying pan
Keeper of Gabrielle's frying pan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 31
Localisation : wherever you go, i'm at your side

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:20

Ne serait-ce pas cette petite moue qu'elle a sur les lèvres qui te fait douter Achillis ? Parce que, bien que cette scène ne me dérange absolument pas, la capture en elle-même prise hors contexte pourrait laisser penser qu'il s'agit d'une moue de dépit, d'hésitation... mais il n'en est rien.

Cette expression qu'ellea ce n'est pas une moue mais bien de la détermination et j'irais même jusqu'à dire une pointe de dégoût. Si j'avais le temps là maintenant je te chercherais d'autres moments dans la série où elle a cette expression mais bien dans un contexte de détermination.
Là je t'assure ce regard, cette expression du visage... c'est du Xena qui a réussi son premier plan d'action et qui réfléchit déjà au deuxième.

Ares ne fait pas partie de ses pensées à ce moment là (ni à aucun autre moment pour le coup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:25

Achillis a écrit:
Et bien ce serait merveilleux que vous puissiez me faire changer d'avis à ce sujet ! Je ne demande que ça et c'est très bien parti. C'est la force d'un débat argumenté. Je vais le regarder différemment mais j'avoue que ce laps de temps, précisément ton avant-dernière image L13, me fait douter. Ce moment précis.
Mais je vois le mal partout Grin
Sincèrement, je reconnais volontiers que le jeu de Lucy est parfois à côté ou exagéré. Mais sur cette scène, je la trouve parfaite et je n'ai jamais eu la moindre espèce de doute sur les sentiments de Xena a ce moment.

Une dernière capture, peut-être te convaincra-t-elle puisqu'elle intervient avant mon avant-dernière capture :



A peine se retourne-t-elle qu'elle a déjà sa tête de warrior vénère !


myrtille a écrit:
Cette expression qu'ellea ce n'est pas une moue mais bien de la détermination et j'irais même jusqu'à dire une pointe de dégoût.
Très exactement, oui. De la détermination doublée de dégoût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillis
Subber Queen's Champion
Subber Queen's Champion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 32
Localisation : On the battlefield

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 1:38

Effectivement...! * tiiiiing !* Vu comme ça, l'ensemble fait sens.
En plus, j'étais restée sur ma mauvaise impression de départ et du coup, en subber, je ne l'ai plus trop regardée (pas maso Laughing ).
J'avais effectivement pris la moue pour un moment d'hésitation.
Je disais ce tantôt en privé à L13 que c'est là toute la force d'un forum - et de celui-ci en particulier - dont on peut déjà mesurer l'intérêt: il ne me restait que cette scène à décrypter au bout du bout du bout de ma conviction profonde, et il me fallait un tiers avis pour la voir différemment. J'ai eu l'occasion de soulever mon problème: Bingo !
Merci !!! Laughing
* va se coucher en sifflotant *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie74
Keeper of Gabrielle's frying pan
Keeper of Gabrielle's frying pan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 29

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 14:08

Voilà pourquoi la "relation" Xena/Ares ne me dérange pas, c'est parce qu'elle met du piment dans celle de Xena/Gabrielle autrement dit elle met en avant leurs sentiments, bref le subtext...

Achillis a écrit:
à la fin de "Soul Possession" : Xena embrasse Ares avec une fougue... Déplacée
Nous savons très bien que c'est pour laisser un vague et lointain brin d'espoir aux shippers...

Un brin d'espoir je ne suis pas certaine. Le dernier baiser avant celui-ci remonte à "Coming Home" si j'ai bon souvenir et celui-ci n'est pas une tromperie, enfin je trouve qu'il laisse planer le doute sur les sentiments de Xena envers Ares. Bref les Shippers ont leur baiser parfait ( à première vue ) mais arrive celui de "Soul Possession" non-seulement l'épisode entier est maintext mais en plus le dernier baiser de la série entre Ares et Xena est bidon... c'est une tromperie pour sauver Gabrielle donc les espoirs Shipper tombent à l'eau.

Et Gabrielle gagne encore une fois.


Et là mon esprit Shipper ( ce qui l'en reste ) me dit que mon explication tombe vite à l'eau, si on prend en compte que s'est un flash back et que du coup ce baiser se situe avant "Coming home"... Laughing


Mais de toute manière si on compte les points c'est Gabrielle qui l'emporte haut la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose
Keeper of Xena's and Gabrielle's juices
Keeper of Xena's and Gabrielle's juices
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 35

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 14:18

Very Happy J'aime bien ton analyse en temps réel, Elodie et je suis d'accord avec toi sur le fond : la "relation" Arès/Xena ne me gêne pas puisque pour moi c'est une non-entité, c'est tout sauf une menace, face à l'union de Xena et Gabrielle...

Et même le baiser de Coming Home reste "imparfait", je trouve (enfin, d'un point de vue shipper, de point de vue subber il me va très bien). D'une part, c'est un Arès mortel qu'elle embrasse -- donc pour moi, ce n'est pas vraiment complètement lui, puisque sa personnalité est indissociable de sa divinité. Et surtout je vois le baiser de Coming Home comme un remerciement, un cadeau -- elle ne pourra jamais lui donner ce qu'il veut (elle l'a déjà donné à Gabrielle, son coeur) alors pour le remercier de ce qu'il a fait pour elle lors du Crépuscule des Dieux, et s'excuser de ce qu'il a subi aux griffes des Furies, elle lui donne ce baiser. Je n'y vois rien de très romantique, au contraire : pour moi c'est le geste de pitié qui clôt définitivement le cercueil d'une éventuelle relation amoureuse entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L13
Lord Conqueror
Lord Conqueror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 33
Localisation : By your actions, you have flung yourself upon my sword...

MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   Lun 28 Juil - 14:23

Attention, nous nous intéressons ici au "Arès vs Gabrielle". Coming Home est dans un autre genre, nous y reviendrons dans un prochain topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arès et le subtext... Ou comment Gabrielle gagne toujours contre le dieu de la guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 3 - Le casino gagne toujours
» The Chronicles of Riddick
» Comment faire
» [4x03] Le casino gagne toujours
» Vos 3 jeux vidéos préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart Of Subtext :: In Subtext veritas :: Le Subtext-
Sauter vers: